Attention ce forum est interdit aux moins de 18 ans.

Partagez|

Exotisme sauvage ~ Seppia Semri

avatar
Seppia SemriSoumis
Célébrité : Bridget Satterlee
Messages : 28
Arrivé sur l'île le : 09/10/2017
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Exotisme sauvage ~ Seppia Semri  Mar 10 Oct - 17:57




Seppia Semri

Nom : Semri
Prénom : Seppia
Âge : 19 ans
Lieu de naissance : Christchurch (Nouvelle-Zélande)
Métier : Aucun
Situation matrimoniale : Promise à un émir, volage en son absence.
Groupe sexuel : Soumise
Plus grand fantasme : Être au centre d'une orgie avec pleins de femmes et des jouets plus exotiques les uns que les autres, bondée, les yeux bandés...
Ce que tu redoutes le plus : De finir sa vie avec cet homme plus âgé qu'elle.
Avatar : Bridget Satterlee

Caractère et Anecdotes


Quelques infos :

- J'ai du mal avec l'autorité, je ne me soumet pas facilement, il faut me conquérir, pourtant je sais que je préfère me soumettre plutôt que de dominer. C'est plus facile pour moi, je préfère laisser le contrôle à une autre personne et me libérer.
- Je préfère m'amuser et profiter de la vie, limiter les contraintes même si je parais irresponsable et enfantine.
- Capricieuse, sale gosse sur les bords, c'est bien moi, je sais ce que les gens pensent de moi mais j'ai compris que je ne devais pas me laisser atteindre. Peu importe ce que l'on fasse, les gens parleront toujours en bien ou en mal, alors la vie est trop courte pour regretter. Je ne cherche pas à me faire détester, j'aime simplement avoir l'attention des gens, c'est indéniable.
- Je suis immature, j'aime rire, de tout et de rien, même à la pire des blagues.
- J'aime me donner des défis, j'ai besoin de me sentir vivante, de sentir mon cœur battre et l'adrénaline pulser dans mon corps. J'aime le sport et les sensations fortes.
- Je suis romantique, sensible et pourtant un poil trop impulsive et coquine. Je suis douce et sensuelle le plus souvent.
- Je n'ai pas honte du ridicule et je me sens libre dans mon corps et j'assume mes choix de vie. Oui je suis dévergondée, peut-être trop au goût de certains. De plus, je ne suis guère pudique et j'aime me balader chez moi à moitié nue, juste vêtue de sous-vêtements et d'un t-shirt bien trop long.
- Je suis intelligente, en tout cas c'est ce qu'ont relever les médecins chez moi et quand on m'a dit que j'avais un QI légèrement supérieur à la moyenne, juste assez pour que je prenne la grosse tête et que je puisse passer mes examens sans me donner trop de peine. Je ne le dit pas mais je lit beaucoup et de tout, aussi bien des livres historiques que quelques livres de romances ou d'autres genres...
- J'aimerais tester de nouveaux sports, je n'ai jamais fait de surf ou même de saut en parachute et ça me plairait beaucoup.
- Je joue de mon charme, je suis séductrice, j'aime plaire tout simplement. Je préfère ça qu'une manipulation. Je suis franche et je ne ment pas, je ne suis pas un exemple de vertu c'est une évidence mais on m'a très tôt à ne pas mentir et à ne pas cacher ce que je pensais. Je dit souvent ce que je pense sans retenir mes mots, sauf quand il s'agit de sentiments, sur ce terrain là je m'avoue vaincue même si je ne le dirait jamais.
- Je me montre sûre de moi, confiante mais il m'arrive de craquer aussi, je suis humaine. Je m'efforce de ne pas pleurer en public et de ne pas sembler atteinte ou de montrer aux gens que je peux aller mal.
- Je suis sociable sinon dans la vie de tous les jours, je n'ai pas peur de parler à un inconnu et j'aime me faire des amis même si je suis assez sélective.
- Je ne boit que rarement de l'alcool. Il m'arrive de boire quand je sors avec des amis mais je ne suis jamais aller trop loin. On peut s'amuser sans se déchirer.
- Je fume, oui, surtout pour me détendre. Je sais que ce n'est pas bon pour ma santé mais je ne suis pas trop addict. Quand on me demande, je considère que c'est un plus un défi de garder une excellente santé en fumant.
- Je n'ai encore jamais pratiquer le BDSM mais quand j'y pense, je sens une vague de désir et de chaleur m'envahir.
- J'ai envie de découvrir de nouvelles choses, d'autres pratiques, moins classique. Je n'ai pas peur de la bestialité et de la violence à titre sexuelle.
- J'ai beaucoup de fantasmes, les uns plus intimes que les autres et j'aimerais les réaliser.
- J'ignore ce qu'est devenue ma famille et j'aimerais beaucoup retourner dans mon pays natal et d'adoption.
- Mon plus grand rêve ? Devenir mannequin, j'aimerais un jour être l'effigie de Vogue en Nouvelle-Zélande.
- J'ai bien un objet sexuel qui me fascine, l’œuf vibrant. Rien que d'y penser, ça m'excite.
- J'ai repris les études à distance et je profite de moments libres pour étudier, le droit, l'histoire, la littérature...
- J'adore les costumes et je suis attirée par mon garde du corps, je ne pourrais pas résister longtemps à son charme et à son air sexy.  
- J'aime danser, faire du sport. Je peut passer beaucoup de temps dans une douche ou un bain, ce que je privilégie.


Liste des limites à ne pas dépasser

Liste non exhaustive qui sera complétée si besoin :
- Scatophilie
- Nécrophilie
- Pédophilie
- Très fortes douleurs : être percée etc
...



Derrière ton écran
Pseudo web : Seppia ? En soit j'ai eut pleins de surnoms ^^"
Comment as-tu connu le forum ? : C'est mon DC donc de la même façon ^^"
Comment trouves tu le forum ? : Encore plus beau qu'avant  
Un petit mot ? : Des bisous partout    

Code bottin à remplir:
 
Eyota


Dernière édition par Seppia Semri le Mar 5 Déc - 19:39, édité 6 fois
avatar
Seppia SemriSoumis
Célébrité : Bridget Satterlee
Messages : 28
Arrivé sur l'île le : 09/10/2017
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Exotisme sauvage ~ Seppia Semri  Mar 10 Oct - 17:58




Histoire


De mon passé, de mon enfance, je n'en parle jamais. Je ne me souviens pas de la dernière fois que je me suis confiée et aie racontée à quelqu'un mon histoire. Je sais que les gens ne peuvent pas comprendre et je ne veux pas inspirer de la pitié et qu'on me regarde comme une petite chose fragile et sans défense dont la vie fut usurpée. Non, ce n'est pas mon histoire et je mentirais en prétendant que ma vie fut dure, difficile ou encore cruelle. Je préfère donc me taire, taire mon histoire, mon passé, mon enfance. Moins les gens en savent et mieux c'est j'imagine, d'ailleurs je ne trouve pas ça intéressant d'en parler, c'est un moyen de ne pas s'attacher, de rester libre et indépendante. Je ne renie pas mon passé, peut-être que j'en tire une certaine fierté. Je ne saurais vraiment le dire.

Je suis née à Christchurch en Nouvelle-Zélande. Mon père était néo-zélandais et ma mère grecque. Mon père était militaire et c'est pour le suivre que notre famille s'est installer en Egypte, non loin de la base. Malheureusement notre famille était plutôt modeste et mon père disparut au cours d'une mission, un attentat. Il reçut les décorations mais cela n'atténuait pas notre chagrin, ni le mien, ni celui de ma pauvre mère. Nous étions coincés en Egypte, enfin d'une certaine manière. Ma mère aimait ce pays, sa culture, proche de la sienne et moi j'avait des amis. Je jouait avec les enfants dans la rue.  Alors nous sommes restés, parfois nous retournions en Nouvelle-Zélande pour passer les fêtes en famille et en grandissant, j'obtins la nationalité égyptienne, la cumulant ainsi à celle de grecque et de néo-zélandaise. Notre famille n'était pas dès plus riches mais au moins nous avions un toit sur la tête et je mangeais à ma faim. Le bonheur n'était pas toujours là mais au moins j'avais ma mère et des amis, de la famille. Mon avenir semblait incertain et c'est ma mère qui s'occupa de mon éducation et m'inculqua des valeurs et me passionna pour l'histoire et les mythologies, aussi bien gréco-romaine qu'égyptienne. Je ne voulais que le bonheur de ma mère et j'acceptait qu'elle se mette avec un homme, un égyptien, plusieurs années après le décès de mon père. Il n'avait peu d'ambition et n'était pas très riche mais au moins il rendait heureux ma mère et la voir sourire me convenait. C'était une belle femme dont je tenait beaucoup physiquement. Je portais le nom de ma grand-mère maternelle et je ressentais une certaine fierté, c'était un nom magnifique et peu courant. Cette vie la satisfaisait mais la crise passa par là et les dettes s'accumulaient et ma famille s’appauvrissait. J'eut une discussion avec ma mère et mon beau-père, c'était la première fois que j'étais au centre d'une discussion sérieuse. J'était encore insouciante, innocente. Ma mère m'expliqua qu'un riche homme était venue les voir et leur avait proposer de les aider, en échange de l'être le plus cher à ses yeux, moi. Je serais bien traitée, j'avais la protection que rien ne m'arriverait et que je ne serais pas considérée comme une moins que rien et c'était vrai. Là-bas, je ne me sentait pas comme une esclave. Cette décision fut dure à prendre mais je ne voulais pas imaginer ma mère mendier dans la rue et après de derniers adieux, je montais dans une belle voiture et je regardais une dernière fois l'Egypte quand à l'aéroport nous prenions un avion qui me mena dans les pays des émirs. Je savais pourquoi j'avais été choisie, j'était pâle, j'avais un profil rechercher, caucasienne. J'étais la protégée de l’Émir, son cadeau. J'étais entièrement à lui, j'étais promise à cet homme bien plus âgé que moi. C'est pour ça que je ne parle pas de mon passé, personne ne pouvait comprendre que ma mère n'avait pas d'autres choix et je ne voulais pas que les gens la considèrent comme la mauvaise mère. Leur décision avait été difficile à prendre et n'avait pas été faite sans douleur.    

Je vivait au sein du Harem, entouré d'autres femmes mais je n'était pas à la rue, à faire la manche. J'était bien traitée, je ne mourrais pas de faim, j'avais toutes les attentions possibles. J'avais une chambre, un lit. J'étais protégée et bien gardée. J'avais même droit à une éducation avec une préceptrice. L'émir avait du respect pour les femmes et si cela me parût étrange, je finis par m'habituer. Parfois il lui arrivait d'emmener une femme avec lui pour ses voyages. C'était une prison dorée, je ne pouvait pas partir mais j'avais tout ce dont j'avais besoin. J'appris à parler l'arabe, ayant déjà des bases d'égyptien et j'eut d'autres tuteurs en fonction de ce qui m'était enseigner. Je n'ai jamais eu de soucis, pas même avec les gardes, bien armés. Au contraire, ils m'attiraient, j'étais attiré par leur uniforme et ma sexualité s'éveillait dans ce lieu de luxure.  

J'avais des formes et je me sentais désirée, je sentait bien que je devenait une femme et que j'avais certains besoins qui se faisait ressentir au plus profond de moi. J'étais vierge et je reçut une éducation sexuelle, théorique, j'apprit à provoquer du désir, de l'envie, à l'utiliser et à être sensuelle et désirable. Les femmes du harem m'enseignèrent comment faire l'amour, j'apprit ainsi à connaître le corps, à identifier chaque zone sensible et à provoquer du plaisir avec mon corps sans lasser la personne et je mis ça en pratique, couchant avec les femmes de ce harem, sans recevoir de plaisir. Je me souvenait de la première fois que j'avais été spectatrice d'un ébat. Je m'étais caché et j'avais observer deux femmes partager une étreinte sensuelle, entendant leurs gémissements de je ne pût m'empêcher de me toucher, de me caresser seule, envieuse d'être à la place de celle qui recevait une torture sensuelle et je mouillait à ce moment, mes doigts étaient tout humides. C'était la première fois que j'avais exploré mon corps et je retenait mes gémissements de plaisir et d'envie en tirant sur un bout de tissu de ma toge, je ne voulais pas crier. Maintenant je suis habitué et je dois reconnaître que j'aime qu'on me regarde, qu'on assiste à mes ébats avec les autres femmes. J'étais encore pure, j'était réservée pour l'émir et ses héritiers et je n'avais eu droit qu'a des caresses très intimes mais ça me suffisait, j'avais connût le plaisir mais aucun homme n'avait encore partagé ma couette. J'eut l'espoir qu'il me déflore enfin. L'émir m'envoya sur une île dans lequel il avait un appartement luxueux. J'étais chargée de l'attendre, lui ou ses invités mais il devait être le premier. Il n'était toujours pas venue mais j'avais la belle vie si on peut dire. Je savais pourquoi j'avais été choisie, j'étais la plus jeune, celle qui sortit du lot avec mon teint pâle et mon profil caucasien. J'attendais le monarque et en l'attendant j'avais tout confort. Il payait mon entretien et j'en profitait, je m'amusait, j'avais passé un contrat. J'avais commencé des études supérieures par le biais de la correspondance. Je ne savait pas totalement ce que je voulait hormis réaliser mon rêve alors j'étudiais le droit, l'histoire, la littérature. J'avais même un garde du corps, inutile de dire à quel point il m'attirait et j'avais très envie de lui. Cependant, je n'avait pas d'argent hormis celui de l'émir et je n'avais pas de travail. J'était prête à tout faire...

Eyota


Dernière édition par Seppia Semri le Mer 6 Déc - 14:31, édité 6 fois
avatar
Aria AokiSoumis
Célébrité : Zhang Ziyi
Messages : 199
Arrivé sur l'île le : 04/01/2017
Age : 34
Localisation : toujours ou l'on ne m'attend pas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Exotisme sauvage ~ Seppia Semri  Mar 10 Oct - 19:27

bonjour, bienvenue, bon courage pour ta fiche.


« L’homme est un apprenti, la douleur est son maître, Et nul ne se connaît tant qu’il n’a pas souffert. » Alfred de Musset
En ligneavatar
Ayden JekenAdmin switch
Messages : 109
Arrivé sur l'île le : 16/11/2016
Age : 31
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Exotisme sauvage ~ Seppia Semri  Mer 11 Oct - 0:44




Congrats


J'ai l'honneur de t'annoncer que ta fiche est VALIDEE !!!

Le reste du forum s'ouvre désormais à toi !
Tu peux donc le découvrir tranquillement, mais avant tout n'oublie pas ces quelques points :
- Tu peux dès à présent aller créer tes fiches de liens et de sujets et aller voir celles des autres membres ! Tu disposes d'un délai d'UNE semaine pour les faire !
- Comme on a tous besoin d'un endroit pour vivre, viens faire ta demande : , sauf si tu veux dormir à l'hôtel !
- N'hésite pas à ajouter les admins sur Skype pour les avoir en contact en cas de problèmes : ICI!

N'hésite surtout pas à aller jeter un coup d’œil aux fiches des autres membres pour avoir rapidement des liens et peut-être même des RP's !
Si tu rencontres le moindre souci les admins sont et seront toujours à ta disposition !

A très bientôt sur le forum ! Profite bien !

∞ Un petit mot de l'admin :
Une délicieuse petite blonde et masseuse en plus, formée pour les plaisirs du corps. J'ai hâte de voir tout l'éventail de possibilités et les cochonneries dont tu serai capable avec autant de savoir




Eyota


My love, my Bitch, my Mistress... My women is perfect
avatar
Zoyla CaraSwitch
Célébrité : Diana Melison
Messages : 118
Arrivé sur l'île le : 30/07/2017
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Exotisme sauvage ~ Seppia Semri  Mer 11 Oct - 18:27

Re bienvenue


BigBoobsClub President
Con un beso es suficiente para enamorarme de ti. Mis promesas son las culpables si te enamoraste de mi en lo más profundo de mi corazón hay un vació te pido perdón.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Exotisme sauvage ~ Seppia Semri  

Exotisme sauvage ~ Seppia Semri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» prédateur sanglant "justice sauvage"
» Uruk-Haï sauvage
» creation d'un BB ork sauvage
» Profil d'Uruk Haï sauvage
» petit dio pour ork sauvage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shade of pleasure :: Who are you ? :: Welcome home-